Jeudi 2 avril 2009 - Belgique —> Tel Aviv —> Jérusalem

jeudi 31 décembre 2009
popularité : 31%

Le grand jour est enfin arrivé ! - 14h : Nous (Tanguy, Louise, Laetitia, Julien, Guirec, Théodore, Marine, Diane, Bénédicte, Anne-Claire, Sophie) nous retrouvons Gare du Nord à Bruxelles pour y prendre la navette qui nous dépose deux heures plus tard à l’aéroport de Bierset, où nous passons les contrôles en respectant le mot d’ordre : sur le conseil de tous ceux avec qui nous l’avons préparé, discrétion absolue quant au but réel de notre voyage...

Dans la salle d’embarquement, un groupe d’hommes et d’adolescents Juifs orthodoxes en prière se balancent en rythme. C’est un peu étrange pour nous qui n’y sommes pas habitués... Dans l’avion, il n’y a à peu près que des familles juives, beaucoup de très jeunes enfants, tout ce petit monde probablement en route pour fêter la Pâque juive en Israël.


Voyage de 4 heures et 30 minutes, et atterrissage en douceur à Tel Aviv. A tour de rôle, nous sommes appelés au guichet pour le contrôle des passeports. Les questions posées - qui, quoi, pourquoi, pour combien de temps -nous mettent un rien mal à l’aise : nous n’avons pas l’habitude de nous justifier autant. Nous répondons que nous sommes un groupe de pèlerins venus à Jérusalem à l’occasion de la fête de Pâques.

-"Two weeks in Jerusalem ?", s’étonne le soldat.
-"A whole life would still be too short", répond Tanguy en souriant.

Nouveau petit stress quelques minutes plus tard : alors que nous nous croyons sortis d’affaire et nous dirigeons vers la sortie de l’aéroport, Marine et Guirec sont interpellés par une jeune femme soldat qui leur fait signe de se mettre sur le côté et recommence à les interroger sur le but de leur voyage. Surpris et pour l’occasion plus très bons en anglais, ils restent tous deux muets. Anne-Claire revient sur ses pas et explique qu’elle est responsable de leur groupe de jeunes venus fêter Pâques à Jérusalem. Faisant un geste vers la guitare que Marine porte sur le dos, la soldate demande : "They play music ?" - "Well... They try to", répond Anne-Claire en lui faisant un petit sourire entendu. La soldate sourit enfin et laisse tout le monde passer.

Dehors, il fait 19 degrés et l’air embaume le jasmin... Nous nous répartissons dans deux sherouts (camionnette-taxi) qui font route vers Jérusalem... La nuit est tombée et nous ne voyons rien du paysage que nous traversons. Nous nous laissons emmener, avec l’impression de flotter dans un rêve...


Nous voici arrivés à notre destination : la Porte de Jaffa dans l’enceinte de la vieille ville. Trop fatigués pour réaliser où nous sommes (Jérusalem, quand même !), nous nous occupons surtout de rejoindre l’auberge de jeunesse où Tanguy a réservé des lits pour nos 3 premières nuits en "Terre Ceinte".

*

Sur place, petite déception : non, nous ne dormirons pas tous ensemble, les filles sont envoyées dans une mini-cave sans fenêtre, et les garçons dans un dortoir à partager avec d’autres à l’étage... Mini toilette dans les mini wc -douches avant d’escalader nos lits superposés.

La nuit sera courte : demain nous avons rendez-vous à 9h avec Michel Warschawski (fondateur et président de l’Agence d’Information Alternative à Jérusalem) qui nous fera faire un tour des colonies juives implantées tout autour de la ville... Leyla saïda ("heureuse nuit") !

Lire la suite du voyage


Les photos/cartes/dessins marqués d’une étoile * ont été empruntés sur le net. Merci à leurs auteurs de n’y voir aucune malice !