Ayssar, Camp de Aïda, Bethléem 09/04/2009

lundi 28 décembre 2009
popularité : 11%

Voir le compte rendu de notre rencontre avec Aysar, le jeudi 9 avril 2009

A l’étage du centre Al-Rowwad, traduction par Oussama.

Interview Aysar
IMG/mp3/Aida_-_interview_Aysar.mp3

Je m’appelle Ayssar. J’ai 18 ans. Je vis à ici, à Bethléem, mais je ne suis pas d’ici… A l’école, je suis dans la même année que mes copains…. A la maison, nous sommes 7 : il y a mon père, ma mère, et j’ai un frère et 3 sœurs... J’aime beaucoup participer aux activités organisées au centre Al-Rowwad, particulièrement l’atelier photo « Images for Life » et l’atelier de théâtre. Par contre je n’aime pas, ou plutôt, je hais l’armée et les soldats, les soldats israéliens… Je ne peux pas m’empêcher de penser à l’occupation… J’y pense tous les jours : les checkpoints, ce qui s’est passé à Gaza, ce qui se passe partout en Palestine….

J’aime vraiment beaucoup mon travail avec « Images for Life », parce que ça me permet de prendre des photos de la situation dans laquelle on vit, et surtout, de changer la règle : d’habitude, c’est nous qui sommes devant les appareils photos, mais là, je suis derrière, je peux prendre les photos que je veux et montrer la réalité ici telle que je la vois. C’est vraiment l’occasion rêvée de dire ce que je pense. Je ne m’intéresse pas vraiment à la vie politique, mais j’ai envie de montrer ce qu’il en est pour nous du problème de l’eau, de la nourriture, envie de montrer ce que c’est la vie quotidienne dans un camp de réfugiés. Pour moi, c’est important que nous puissions parler de nos problèmes au travers de l’œil de la caméra.

C’est mon copain Ribal qui, le premier, m’a laissé entrevoir tout ce qu’il était possible de faire avec un appareil photo… Et c’est comme ça que j’ai commencé à travailler avec « Images for life ». Ca faite un an que j‘y suis maintenant...

Je pense qu’en tout, j’ai dû prendre plus ou moins 2800 photos depuis le début…

Mon rêve serait que mes photos soient un jour exposées partout dans le monde, en Europe, aux USA, en Israël, en Russie, dans les pays arabes, partout…