Au jour le jour

Les chroniques de ce fabuleux voyage de quinze jours en Palestine, en avril 2009.


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 7 janvier 2010

Dimanche 12 avril 2009 - Naplouse / Camp de réfugiés de Balata

Ce matin aux aurores, départ pour Naplouse. Martine, Tarek, Mohammed (notre petit oiseau chanteur) et Oussama nous accompagnent, ainsi que Ty et Michaël. (Mazen s’est fait remonter les bretelles par son père qui veut qu’il étudie : c’est vrai que tous nos jeunes amis sont en examen ! Ils étudient (...)

vendredi 8 janvier 2010

Lundi 13 avril 2009 - Camp de Aïda / chez le dentiste / Bethléem

Ce matin, grasse matinée et petit-déjeuner au compte-gouttes... Nous n’avons rien prévu de spécial pour aujourd’hui : nous avons toutes les journées précédentes à digérer !...
Théodore, Louise, Diane, Sophie, Marine, Laetitia, Julien et Diane partent fin de matinée avec tout un petit matériel vers (...)

samedi 9 janvier 2010

Mardi 14 avril 2009 - Camp de Aïda / checkpoint de Bethléem —> Jérusalem

Notre dernier jour à Aïda. Nous nous activons pour ne pas laisser la tristesse nous envahir : déjeuner, boucler les sacs, une équipe-nettoyage pour rendre une Guest House impeccable à nos hôtes, une autre équipe-art pictural qui s’en va, pots de peinture sous le bras à la recherche d’un pan du mur qui (...)

samedi 9 janvier 2010

Mercredi 15 avril 2009 - Jérusalem —> Tel Aviv / Port de Jaffa

Petit déj sur la terrasse de l’auberge de jeunesse et puis, c’est selon : tour dans les souks de Jérusalem et/ou visite de la Tour de David, visite qui nous rappelle à quel point l’histoire peut-être réécrite (c’est en fait un mi-na-ret, pas un lieu juif !). Repas de midi au même snack palestinien que la (...)

samedi 9 janvier 2010

Jeudi 16 avril 2009 - Tel Aviv / Jaffa

Matinée à Jaffa pour les plus de 25 ans, brocante et crème glace : on y recroise Jésus et Madeleine ! Incroyable mais vrai.
Tout en déambulant dans les rues et parmi les échoppes, Anne-Claire et Laetitia ne peuvent s’empêcher de placer, ici et là dans Jaffa, les autocollants qur Daoud nous a laissés : (...)